Une fois l’excavation terminée, on doit installer les coffrages pour le béton des semelles. Cette étape s’exécute habituellement en moins d’une journée. Les semelles doivent être coulées soit sur un sol non remanié, sur le roc ou sur un matériau granulaire compacté. On doit éviter d’apposer les semelles sur la terre végétale ou un sol instable.

L’épaisseur et la largeur des semelles peuvent varier selon la charge supportée et le type de sol. En général, la semelle doit excéder au minimum de 4 pouces de chaque côté de la fondation. Il est conseillé d’installer de l’acier d’armature lors de la coulée des semelles, car les bénéfices dépassent largement les coûts. Un adent sur le dessus de la semelle permet d’améliorer la résistance des fondations aux poussées latérales du sol.